CAP TSDD Mobilités des 7 et 8 novembre 2018 : Compte rendu CGT

Situation générale

Cette CAP va clôturer 4 ans de mandature qui ont été chargés d’événements divers au sein des ministères MTES (Ministère de Transition Écologique et Solidaire) ou MCTRCT (Ministère Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales) impactant les personnels et n’épargnant pas les TSDD.

La CGT a toujours été la première organisation syndicale à descendre dans la rue pour défendre notre modèle social en appelant au rassemblement le plus large possible contre les dérives libérales des gouvernements successifs.

La CGT défend un service public de qualité pour tous, indispensable pour une société respectueuse des diversités territoriales, des éco-systèmes, assurant ses missions au plus proche des citoyens et impulsant la transition écologique capitale pour l’avenir.
Autant de missions réalisées au quotidien par les TSDD comme, les PPR, les PLU, les conseils aux territoires, la police de l’eau, la préservation de la Bio-diversité terrestre et maritime, la rénovation urbaine, la gestion des infrastructures, les services support, le RST, etc.

C’est l’ADN de notre organisation syndicale d’avoir une vigilance sur les projets d’évolution de notre société et de se soucier de l’impact sur les usagers afin de défendre les personnels et les TSDD qui rendent ce service public.


Salaires et indemnitaires –

Le gouvernement Hollande a mis en place un projet Parcours Professionnel Carrières et Rémunérations sensé apporter une amélioration de la situation des différents corps de fonctionnaires, avec entre autre un transfert de 15 à 30 euros de primes en 3 à 5 points d’indices et un échelon supplémentaire en fin de grade compensant les allongements de carrières.

Ces maigres avancées sont à mettre en comparaison des tassements de grilles qui ralentissent la progression de carrière pour le plus grand nombre.
Cet effet conjugué aux faibles écarts indiciaires de C à B conduisent même à des inversions de carrière, si bien que bon nombre de promus en viennent à refuser leur promotion en B ou subissent des baisses de rémunérations importantes.

Situation INADMISSIBLE pour la CGT, sans parler des retraits de trop perçus liés au changement de régime indemnitaire !!!

Comprenne qui pourra que ce PPCR est une avancée ???
Il en est de même du combat mené contre le RIFSEEP, la CGT a combattu cette mesure pas seulement au regard de l’année de retard des ISS mais surtout sur le principe de rémunération individuelle qui détricote l’objectivité induite par le statut.

La CGT invite les TSDD à consulter les revendications salariales et indemnitaires portées sur ce sujet par les candidats CGT aux élections du 6 décembre.

Lire la suite du compte rendu CGT en téléchargement.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.